Le ramequin face à un défi

2018-03-23T10:47:26+01:00

Par Gérard Beaufort - Article publié le 14/03/2018 Lien:   http://bourg-en-bresse.lainpact.fr/article-le-ramequin-face-a-un-defi,19842.htm Grand Marché des AOC, AOP, IGP de Bourg-en-Bresse Le ramequin va-t-il sortir de l’ombre, de son image de denrée locale (très) typique, et devenir, à l’instar de la volaille ou de la crème de Bresse, un produit phare du département ? La réponse est encore inconnue mais l’intention est là, et la première étape de cette transformation s’est tenue au Grand Marché des A.O.C. de Bourg-en-Bresse les 17 et 18 mars. Caroline Daeschler, sommelière-conseil reconnue, s’est lancée dans cette aventure et elle s’est donné les moyens de son ambition. Bien sûr, tout bugiste qui se respecte connait le ramequin. Les gens des autres pays de l’Ain, a minima, en ont entendu parler. Parfois, ils ont même dégusté cette sorte de fondue si particulière, forte pour l’odorat, mais finalement goûteuse et digeste. Certes, la première fois peut paraître brutale tant l’impression en bouche est différente. Il faut avouer que le ramequin ne se laisse pas apprivoiser si facilement. Il faut apprendre à l’aimer, et cela demande du temps. Alors, pour contourner cette approche difficile peu compatible avec un développement grand public, Caroline Daeschler a sollicité plusieurs chefs pour élaborer une dizaine de recettes, salées ou sucrées, mettant en scène le ramequin. Nous verrons si les recettes de Violaine Chalandon de la Cour de Récré, Hélène Fauvet de l’Auberge Lentaise, Sylvain Cochet, et